Comme un certain nombre de cryptomonnaies, le Bitcoin remonte depuis quelques semaines. Mieux encore si l’on regarde la journée du 02 avril, le cours s’est légèrement envolé. Évidemment, une fluctuation de la sorte entraîne de nouvelles prévisions. Dès lors, il est possible de retrouver depuis peu, plusieurs prévisions venant d’analystes (experts ou non). Inutile de vous dire que pour l’instant, ces prévisions sont plutôt positives quant à la suite des opérations. Mais on pourrait même qualifier certaines d’entres elles de farfelues.

Le Bitcoin

Jesse Lund, responsable de la division Blockchain chez IBM, a déclaré en mars, qu’il était particulièrement enjoué au sujet des cryptomonnaies. En effet, toujours selon lui, le Bitcoin devrait atteindre les 5 000 dollars d’ici fin 2019.

Le Bitcoin : vers l’infini et au delà

Lund ne s’est pas arrêté à 2019, en ce qui concerne ses prévisions pour le Bitcoin. Jusqu’alors, nous parlions d’une augmentation d’environ 25%. Mais selon lui, le Bitcoin pourrait atteindre un jour 1 million de dollars.

Un chiffre qui peut paraître exorbitant. On retrouverait par la même occasion, près de 20 000 milliards de dollars de capitalisation boursière. Avec de telles sommes et un volume important de liquidité, la cryptomonnaie prendrait une toute autre tournure au niveau mondial.

Un optimisme quasi-unanime

Sans aller très loin dans les explications, d’autres analystes rejoignent l’avis de Jesse Lund (dans une moindre mesure mais tout de même). Zhu Fa par exemple, cofondateur de Poolin (entreprise de minage BTC), a récemment déclaré à ses abonnés WeChat que le Bitcoin pourrait atteindre les 740 000 dollars.

Cette fois avec une estimation de 700 000 dollars, c’est John Pfeffer (directeur du Hedge Fund Pfeffer Capital), qui aurait ajouté que le Bitcoin serait un meilleur investissement que l’or.

De plus, Tim Drapper aurait ajouté que le Bitcoin se popularisera d’ici deux ans. Dans cette idée, il ajoute également qu’il devrait atteindre 250 000 dollars d’ici 2022.

Un engouement justifié ?

Ce récent rebondissement du Bitcoin et des autres cryptomonnaies est principalement dû à l’adoption de cette technologie par une multitude de banque (JP Morgan, Mizuho, etc…). Ces dernières ont bien l’intention de créer leur propre stablecoin. Master Card, par exemple, va s’associer avec Stellar pour entrer dans le monde de la Blockchain.

Mais ce n’est pas tout ! En effet, cette hausse corrèle peut être avec l’éventuelle approbation d’ETFs (Fonds négociés en bourse) sur le BTC par la SEC (régulateur financier américain). Des propositions sont en cours d’examen et le verdict ne devrait pas tarder à tomber.

Enfin, à ce jour, aucune spéculation, en revanche, ne pourrait corréler avec une hausse spectaculaire du Bitcoin. Il semblerait que de telles suppositions relevées par les analystes, ne soient que des coups de communication. De nombreux défis attendent encore la cryptomonnaie avant que cette dernière ne corrèle par le grand public.

Actuellement, certains défauts du BTC (notamment son coût en énergie), sont encore à traiter. Ceci avant même qu’il ne dévoile tout son potentiel.

Si l’avis des experts sur les cryptomonnaies vous intéresse, nous vous invitons à lire notre article au sujet de Kaspersky.